Jaffa Cakes ou Pims orange sans lactose

Avouez-le, les Pims, ou Jaffa Cakes, ça vous fait craquer 😉 Cette gĂ©noise surmontĂ©e d’une gelĂ©e d’oranges ou de framboises (de cerises parfois) et recouverte de chocolat noir sur une face, qui craque sous la dent ! C’est le petit gĂąteau parfait de notre enfance : l’alliance de diffĂ©rentes textures et de saveurs contrastĂ©es, c’est juste dĂ©ment pour nos palais
 et notre moral 🙂

A l’origine, le Jaffa Cake a Ă©tĂ© inventĂ© en 1927 en Angleterre par le fabricant de confiserie McVitie & Price Ltd. Quand vous aurez rĂ©alisĂ© cette recette vous vous rendrez compte Ă  quel point ces petits gĂąteaux sont meilleurs quand ils sont faits maison !

Pour cette recette j’ai mariĂ© celle, en vidĂ©o, de 750g, et celle de La Cuisine de Mercotte, du concours du Meilleur PĂątissier saison 6. Et j’ai accomodĂ© ça Ă  ma façon, sans lactose, comme toutes mes pĂątisseries.

Il faut s’y prendre en trois Ă©tapes pour les rĂ©aliser, avec un temps de pause entre la premiĂšre et la deuxiĂšme : d’abord la gelĂ©e d’orange, puis la gĂ©noise et enfin le chocolat tempĂ©rĂ©. PrĂ©voyez donc un peu de temps.

Pour la gelĂ©e d’oranges j’ai choisi l’option la plus simple, Dans la vidĂ©o de 750g ils utilisent de la marmelade d’orange et de l’agar agar, c’est bien plus rapide, et carrĂ©ment dĂ©licieux, alors j’ai choisi cette solution. Un peu flemmarde ce jour-lĂ  j’avoue mais comme je cuisine souvent le soir tard j’ai prĂ©fĂ©rĂ© aller au plus rapide. La recette de Mercotte est plus Ă©laborĂ©e pour cette gelĂ©e, vous pouvez la faire aussi si vous avez le temps 😉

RĂ©galez-vous les amis 🙂

 

Niveau : moyen 

Préparation : 15 minutes (gelée) + 20 minutes (génoise) + 30-35 minutes (chocolat)

Repos : 2 heures + 3 heures environ

Cuisson : 2 minutes + 10 minutes

 

Ingrédients pour une trentaine de Jaffa Cakes :

La gelĂ©e d’oranges

(mais ça fonctionne pareil avec de la gelée/confiture de framboises) :

  • 250 g de marmelade d’oranges
  • Un fond de verre d’eau
  • 2 g d’agar agar

La génoise :

  • 200 g de farine
  • 50 g de de margarine (Planta Fin de prĂ©fĂ©rence, une margarine au goĂ»t neutre),
  • 330 g d’oeufs
  • 200 g de sucre.
  • Une fine pincĂ©e de sel
  • De la gelĂ©e de Yuzu, facultative, pour badigeonner la gĂ©noise avant de dĂ©poser la gelĂ©e.

Le chocolat tempéré :

600g de chocolat noir de couverture.

(On en trouve facilement, sous forme de pastilles, dans les grandes surfaces, chez Vahiné par exemple)

On utilise du chocolat de couverture car il a été enrichi en beurre de cacao (au moins 32%). Il sera donc plus fluide au moment de recouvrir les Jaffa Cakes.

CÎté équipement :

Pour rĂ©aliser cette recette il vous faudra des moules Ă  mini tartelettes ou mini quiches de 4,5 cm de diamĂštre, on en trouve notamment sur Rakuten-PriceMinister dans sa rubrique « Maison-Ă©lectromĂ©nager ». Vous pouvez faire sans mais honnĂȘtement, c’est tellement plus facile et plus joli avec que ce serait dommage de vous en priver. Vous rĂ©aliserez dedans d’abord les disques de gelĂ©e d’orange ou de framboises, et ensuite les gĂ©noises, donc pas besoin d’en acheter deux fois plus, ce seront les mĂȘmes moules qui serviront juste deux fois.

Il vous faudra aussi un thermomĂštre de cuisson et une grille Ă  pĂątisserie, pour faire refroidir vos gĂ©noises et pour verser le chocolat Ainsi le surplus s’écoulera en-dessous.

 

Préparation des Jaffa Cakes :

La gelĂ©e d’oranges (ou autre parfum)

Versez la marmelade d’oranges, ou la confiture de framboises, dans une casserole, avec un fond d’eau. Faites chauffer doucement.

TrĂšs rapidement versez l’agar agar et portez Ă  Ă©bullition. Ne cessez jamais de remuer avec un fouet.

Quand ça bout, laissez bouillir une minute tout en fouettant toujours vivement en tournant, ça va faire une petite mousse à la surface, c’est normal.

Ensuite, remplissez les alvéoles de votre (vos) moule(s) à tartelettes avec ce mélange, et déposez le tout au frigo pour une heure ou deux. Je vous conseille de réaliser cette gelée la veille ou le matin pour le soir, de façon à libérer vos moules pour pouvoir préparer vos génoises ensuite.

Quand elle est bien refroidie, démoulez tous les disques de cette gelée et réservez-les au frais dans un bol..

La génoise :

Préchauffez votre four à 180°C chaleur tournante.

Dans la cuve du batteur fouettez les oeufs et le sucre jusqu’à ce que le mĂ©lange blanchisse, triple de volume et fasse comme un ruban. Ca prend 5 minutes environ.

Puis faites fondre la margarine au micro-ondes.

Saupoudrez ensuite la farine par-dessus le mĂ©lange Ɠufs/sucre en la tamisant avec une passoire, et incorporez-la dĂ©licatement avec une spatule.

Enfin, ajoutez la margarine fondue et finissez de bien mélanger.

Graissez et farinez lĂ©gĂšrement les moules puis remplissez-les presque jusqu’en haut avec l’appareil Ă  gĂ©noise.

Enfournez et cuisez vos génoises environ 10 minutes. Elles doivent rester moelleuses.

A la sortie du four, déposez-les sur une grille et laissez-les refroidir pendant que vous préparez le chocolat.

L’assemblage des deux :

Posez vos génoises sur une grille de préférence.

Si elles sont trop bombĂ©es, dĂ©coupez finement le sommet pour qu’il soit plus plat et adhĂšre bien au disque de gelĂ©e.

Dans un petit bol versez un peu de gelée de Yuzu.

Avec un pinceau de cuisine (le mien est en silicone), enduisez la surface des génoises (coté le plus grand) avec un peu de cette gelée.

Puis posez un petit disque de gelée sur chaque génoise, et réservez au frais.

 

Le chocolat tempéré :

Un peu de technique :

Pour obtenir un beau chocolat, souple et brillant, il faut le « tempérer » : grùce à un procédé en trois étapes on le fait passer par différentes températures bien précises.

En faisant passer le beurre de cacao contenu dans le chocolat par ces diffĂ©rentes Ă©tapes, on rĂ©ussit sa cristallisation. Il faut donc bien respecter les Ă©tapes et les tempĂ©ratures, c’est important !

Au final ce chocolat sera bien brillant, coulera parfaitement, croquera divinement sous la dent, et sera moins sensible aux odeurs. (Le chocolat étant trÚs perméable aux odeurs).

NB : Ces Ă©tapes et tempĂ©ratures sont diffĂ©rentes selon qu’il s’agit de chocolat noir, au lait ou blanc, ici je ne vous donne la recette que pour le chocolat noir. Si vous voulez tempĂ©rer du chocolat blanc ou au lait je vous invite Ă  aller voir la recette sur le site de Mercotte, trĂšs bien dĂ©taillĂ©e.

Les 3 étapes du tempérage du chocolat :

Pour réussir cette couverture en chocolat des Jaffa Cakes ou Pims, vous devrez lui faire suivre la courbe de température suivante :

Etape 1 : la fonte :

On fait fondre le chocolat en le chauffant au bain marie (une petite casserole dans une grande sur un fond d’eau qu’on fait chauffer doucement). Et on fait monter la tempĂ©rature du chocolat Ă  50 – 55°C maximum. Utilisez un thermomĂštre de cuisson pour bien suivre la courbe.

Etape 2 : la cristallisation :

  • faites refroidir le chocolat en plongeant la base de la petite casserole dans un saladier rempli d’eau froide et de glaçons. MĂ©langez sans vous arrĂȘter, jusqu’à ce que la tempĂ©rature soit redescendue Ă  35°C.
  • Puis retirez la casserole des glaçons et mĂ©langez toujours jusqu’à 28-29°C.

Etape 3 : le travail :

Enfin, rĂ©chauffez lĂ©gĂšrement le chocolat en remettant la petite casserole dans la grande, dont l’eau est encore chaude. Et mĂ©langez encore un peu jusqu’à une tempĂ©rature de 31 – 32°C, la tempĂ©rature de travail idĂ©ale.

 

DerniĂšre Ă©tape, la finition de vos Jaffa Cakes, ou Pims

A prĂ©sent votre chocolat est prĂȘt Ă  ĂȘtre versĂ© sur la gĂ©noise et la gelĂ©e assemblĂ©es, dĂ©licatement, en raclant bien les bords pour que ça ne forme pas une couche trop Ă©paisse.

Jaffa Cakes

Sachez que vous pouvez récupérer le chocolat qui a coulé, si vous avez prévu une feuille sous la grille. Il vous suffira de le réchauffer un peu au bain marie ensuite pour le réutiliser à bonne température.

Jaffa cakes, sans lactose

Garnissez ainsi tous les Jaffa Cakes et laissez refroidir quelques heures au frais, un temps nécessaire pour que le chocolat fige bien.

Jaffa cakes, sans lactose

Si vous avez envie de les dĂ©corer, dessinez des rayures sur le dessus Ă  l’aide d’une fourchette.

Jaffa cakes, sans lactose

Et voilĂ , ça y est ENFIN ! Vos Jaffa Cakes sont prĂȘts. Vous pouvez croquer dedans et vous rĂ©galer 🙂

Jaffa cakes, sans lactose
Jaffa cakes, sans lactose

Si vous ne les mangez pas tous le premier jour, sachez qu’ils se conservent bien une petite semaine dans une boite hermĂ©tique, au rĂ©frigĂ©rateur.

2 comments

    1. Merci pour ton commentaire si sympa Fabienne, ça me rĂ©jouit 🙂 ils sont tellement bons ces Jaffa Cakes 😉

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *