Pâte sucrée sans lactose

La pâte sucrée est une pâte moins friable que la pâte sablée, et on peut la « foncer » dans un cercle à tarte, pour faire de jolies tartes bien dessinées comme les grands chefs. Elle est juste plus technique à réaliser. Mais rien de très compliqué si vous suivrez bien ma recette ci-dessous. Sa consistance est juste fondante ce qu’il faut, tout en se tenant bien, je vous en livre tous les secrets !

Des pâtes sucrées j’en ai essayé plein, de différents chefs et/ou blogueurs connus, avec des tas de façons différentes de la préparer : à la main, avec un batteur ou un robot, avec de la margarine très dure, ou au contraire bien ramollie, mais à chaque fois c’était très pénible : c’est une pâte qui colle lors de la première étape de la préparation, genre « ne me quitte plus », si vous avez vu « Les dieux sont tombés sur la tête » vous voyez de quoi je parle 😉 (Sinon regardez vite ce film il vaut vraiment le détour !). Et en plus la texture finale ne me satisfaisait pas complètement.

Et puis un jour un peu par hasard, en faisant une expérience de plus j’ai trouvé la recette parfaite (à mon goût en tous cas), celle qui fait que la pâte vous fond dans la bouche, sucrée juste ce qu’il faut, très équilibrée, et sans lactose, donc plus digeste que les pâtes préparées avec du beurre… et on ne s’en met pas partout en la préparant !

Une seule règle dans les pâtes à tarte : il ne faut jamais trop les travailler à partir du moment où vous avez mis la farine, sinon ça les rend élastiques. Un point important à garder en tête.

En bas de la recette je vous indique plusieurs exemples de tartes réalisées avec une pâte sucrée, pour vous donner des idées 😉 Allez, à vous !

 

Préparation : 15-20 minutes

Repos : 1 heure à une nuit

Cuisson (à blanc) : 15 à 25 minutes

 

Ingrédients pour la pâte sucrée d’une tarte de 8-10 personnes

Pour un cercle de 30 cm et deux petits cercles de 9 cm, ou pour deux cercles de 20 cm (mais mieux vaut en avoir toujours plus que le contraire !)

  • 190 g de margarine (Planta Fin de préférence, la plus neutre)
  • 100 g de sucre glace
  • 35 g de poudre d’amande
  • 1 œuf et un jaune
  • 350 g de farine (T55 si possible)
  • 2 g de sel

 

Préparation :

Préambule important :

Une petite précision technique tout d’abord : cette recette de pâte sucrée est la meilleure que j’ai trouvée, j’en ai testé plusieurs, elle est parfaite à mon goût. Comme la pâte sucrée a tendance à coller beaucoup quand on la prépare, le mieux est de la travailler comme je le décris ci-dessous. Si vous la préparez avec vos doigts vous allez en avoir partout c’est pénible, si vous la faites dans un robot c’est pire 🙂 donc le mieux est de vous munir d’un faitout, d’un couteau et d’une fourchette.

C’est parti !

Commencez par bien vous laver les mains au préalable.

Travaillez un peu la margarine en l’écrasant avec le sucre glace et le sel, (si elle est trop dure, coupez-la en tout petits morceaux avec le couteau et la fourchette). Puis ajoutez la poudre d’amandes et l’œuf en mélangeant bien.

On ajoute la farine à la fin car c’est quand on travaille trop la farine que la pâte devient dure. Donc versez enfin par étapes la farine en continuant de mélanger mais sans trop travailler la pâte.

Déroulez un film alimentaire sur votre plan de travail, déposez la pâte dessus et rabattez le film tout autour en l’aplatissant un peu. Déposez-la au frigo quelques heures ou toute la nuit si vous pouvez. Mais pas de panique, si vous n’avez pas le temps, une heure au congélateur fait aussi l’affaire.

Lorsque votre pâte est bien froide, vous mettez votre four à préchauffer sur 175° chaleur tournante.

Un peu de technique :

Déposez la pâte sur une feuille de papier sulfurisé sur laquelle vous aurez auparavant versé en pluie un tout petit peu de farine. Sinon elle va coller, rappelez-vous. Puis étalez-la avec un rouleau à pâtisserie lui aussi au préalable enduit de farine. Abaissez-la sur environ 2 à 3 mm d’épaisseur, bien en rond.

Ensuite, si vous avez un moule à tarte classique vous la déposez dedans, sur le papier sulfurisé et vous égalisez le tour.

Mais si vous avez un cercle à tarte comme décrit au début, vous allez retourner d’un coup votre pâte déroulée avec le papier. Visez bien pour qu’elle retombe centrée sur votre cercle.

Là vous ôtez délicatement le papier, et vous « foncez » la pâte pour qu’elle adhère bien aux parois intérieures, jusqu’en bas. Il faut qu’elle forme un angle droit avec le cercle, donc avec vos pouces vous tassez bien la pâte au fond sur tout le long du cercle.

Puis avec un couteau, vous coupez la pâte qui dépasse au-dessus du cercle.

La cuisson à blanc :

Enfin, piquez votre pâte avec une fourchette pour éviter qu’elle gonfle à la cuisson. Et recouvrez-la d’un papier sulfurisé et de quelques haricots secs ou de billes de céramique comme sur ma photo.

Précuisez ce fond de tarte pendant 15 minutes à 175°C, puis ôtez le papier et faites-la encore cuire 5 minutes. Elle ne doit pas dorer, vous devez juste sentir qu’elle a précuit.

Si vous l’utilisez sans la refaire cuire avec un ingrédient dedans, prolongez la cuisson de 10 minutes, pas plus.

pâte sucrée sans lactose

Et voilà, votre pâte sucrée est prête !

Vous pouvez ensuite l’utiliser dans ces tartes, par exemple :

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *