sans lactose

Clafoutis très gonflé d’Estelle

J’aurais pu appeler ce clafoutis un « clasoufflé » car j’ai eu envie un jour de trouver un compromis entre le soufflé, léger et fondant, et ce dessert que je trouvais parfois trop ferme. Quand on n’utilise pas de lait entier, de beurre ni de crème fraîche il faut ruser. La petite astuce qui figure dans cette recette va révolutionner votre clafoutis qui sera aérien, tout aussi parfumé que les meilleurs mais sans trop de matières grasses, et bien sûr sans lactose. Essayez, vous m’en direz des nouvelles 🙂

Une petite dédicace, au passage, au plus grand fan de clafoutis que je connaisse,  journaliste et ami, qui se reconnaîtra ;-)… enfin j’espère, s’il lit ce blog !

 

Préparation : 30 minutes

Cuisson : 40 minutes

Ingrédients pour un clafoutis de 6 personnes :

  • 100g de farine
  • ½ sachet de levure de boulanger en poudre (Alsa, etc.)
  • 100g à soupe de sucre roux
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 2 œufs entiers + 2 jaunes d’œufs
  • 25 cl de crème de soja
  • 25 cl de lait d’amande (ou de lait Matin Léger de Lactel, avec 0,1% de lactose)
  • 60g de margarine
  • 1 pincée de sel
  • 1 gousse de vanille
  • Des fruits coupés en morceaux : des pommes, avec des raisins sec ou sans, ou des poires, de la rhubarbe, des abricots ou des cerises (entières elles donneront plus de goût au clafoutis, mais attention aux dents !) etc.

Préparation :

Préchauffez le four sur chaleur tournante à 200°C

Tout d’abord séparez bien les blancs des jaunes d’œufs, dans deux saladiers distincts.

Blanchissez les jaunes d’œufs en les fouettant vivement avec le sucre et le sucre vanillé.

Puis écrasez la gousse de vanille avec le plat d’un couteau pour bien l’étaler, coupez les deux bouts. Coupez-la ensuite en deux dans le sens de la longueur (dans l’épaisseur), puis raclez l’intérieur des deux faces et ajoutez ces graines au mélange œufs/sucre.

Ajoutez la farine mélangée à la levure puis mélangez bien pour éliminer tous les grumeaux.

Intégrez ensuite la margarine fondue (30 secondes au micro-ondes), puis le mélange crème de soja + lait, et continuez à mélanger.

Versez vos fruits dans le mélange.

C’est là que la magie de la chimie culinaire opère, on innove, on va donner du relief à votre clafoutis 🙂

Battez les blancs d’œufs bien froids en neige ferme avec la pincée de sel (vous savez que vos blancs d’œufs sont au point quand vous retournez le plat et qu’ils ne bougent pas).

Ajoutez-les à la préparation avec une spatule, ou une « Maryse » en silicone, par des mouvements « aériens » : en soulevant bien le mélange pour ne pas casser les blancs.

Cuisson :

Beurrez et farinez un joli plat pour que ça ne colle pas à la cuisson et versez-y délicatement le mélange.

Faites cuire 40 minutes en baissant si nécessaire à 180° à la fin de la cuisson si le clafoutis se colore trop.

Les blancs d’œufs en neige vont le faire gonfler comme un soufflé (enfin presque !) et le rendre plus aérien et souple qu’un clafoutis « classique ».

Sortez-le du four et faites une photo parce que vous ne pourrez pas résister tellement il sera beau :-). Patientez jusqu’à ce qu’il tiédisse…. Miam !

2 comments

    1. Bonjour Guy. merci pour votre commentaire. En fait ce clafoutis gonfle à la cuisson comme un soufflé, ce sont les blancs d’oeufs en neige qui font cet effet. Et comme un soufflé hélas il retombe asse vite. Mais en revanche la texture est très aérée et moelleuse, comme pour un soufflé, alors qu’il comporte peu de matières grasses, et au final c’est ça qui est important non ? 🙂 J’espère que vous vous êtes régalé 🙂 Bonne journée !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *