Cookie géant vegan sans four

Les cookies c’est délicieux, mais c’est encore plus sympa quand on peut en partager un, énorme, entre amis ! J’ai découvert cette recette de cookie géant vegan, sur le blog de l’appli Happyngood, l’appli « wellness » qui met de bonne humeur et nous donne plein de conseils, d’astuces, recettes et exercices de sport pour bien vivre. Si avec ça vous n’allez pas jeter un coup d’oeil 😉 

La particularité de ce cookie c’est d’une part qu’il est très, mais vraiment très grand et aussi qu’on le cuit tout doucement à la poêle, donc pas besoin de four.

On peut le partager à plusieurs ensuite, comme avec un gâteau rond. Il est aussi vegan, donc sans lactose et très digeste, contrairement aux cookies américains habituels.

Une petite astuce pour éviter qu’il ne brûle un peu en-dessous à la fin de la cuisson : vous pouvez glisser une feuille de papier sulfurisé dessous à mi-cuisson pour que la chaleur diffuse doucement jusqu’à la surface et jusqu’au bout.

A préparer pour le goûter, ou pour un brunch, toutes les raisons sont bonnes, régalez-vous !

 

Niveau : facile

Préparation : 15 minutes

Cuisson : 25 minutes

 

Ingrédients pour un cookie géant vegan de 6 personnes :

  • 90 g de purée d’amandes blanche (ou complète) bio (je la trouve chez Jean Hervé, excellente)
  • 40 g de sucre roux (Cassonade)
  • 100 g de farine
  • 60 g de poudre d’amandes ou de poudre de noisettes (ou un mélange des deux !)
  • 25 g de graines de chia (on en trouve dans tous les supermarchés au rayon bio, ou dans les magasins bio)
  • 1 cuillère à café légèrement bombée de levure chimique en poudre
  • 100 ml de crème de soja (mais la crème d’avoine ou autre fonctionne bien aussi)
  • Une pincée de sel
  • Pour la déco : Quelques carrés de chocolat noir cassés en morceaux à l’aide d’un couteau. Et quelques noisettes (sans la coque !)

Pour réaliser cette recette il vous faut une poêle Tefal de 20 cm de diamètre dans l’idéal (on en trouve notamment dans plusieurs boutiques de marchands sur Rakuten-PriceMinister). Si elle est plus grande, vous réduirez votre temps de cuisson et votre cookie sera moins épais. Et l’inverse si elle est plus petite.

Préparation :

Mélangez tous les ingrédients pour le cookie :

Dans un premier faitout, mélangez la purée d’amandes et le sucre à l’aide d’une fourchette jusqu’à ce que ce soit bien homogène.

Dans un second faitout, versez la farine, la levure, la poudre d’amandes ou de noisettes, les graines de chia, la crème végétale et le sel.

Ensuite, versez dans ce second faitout le contenu du premier, le mélange sucre-purée d’amandes, et mélangez bien.

La cuisson du cookie maintenant, tout en douceur :

Graissez votre poêle avec un Sopalin et un peu de margarine. Etape indispensable, même si votre poêle est Tefal, car le cookie va cuire longtemps et accrocher sinon.

Sur feu doux (4-5 maxi sur une plaque céramique ou induction) versez la pâte de votre cookie dans la poêle.

Puis concassez grossièrement quelques carrés de chocolat en demi ou quarts de carrés, à l’aide du tranchant d’une lame de couteau bien aiguisé. Et parsemez la surface de votre cookie géant vegan avec des morceaux de chocolat.

Cookie géant vegan

Faites de même avec quelques noisettes que vous coupez en deux avec un couteau et que vous déposez par ci par là sur le cookie.

Cookie géant vegan

Et là, laissez patiemment votre cookie cuire à l’unilatérale, par en-dessous. Ca prend un peu de temps : 25 à 30 minutes.

Petite astuce : si vous sentez que le dessous de votre cookie commence à brûler, soulevez-le avec une spatule et glissez dessous une feuille de papier sulfurisé (papier cuisson), elle diffuera la chaleur en évitant que votre gâteau ne crame. L’autre solution, à la toute fin de la cuisson, c’est de retourner votre cookie une petite minute pas plus, à l’aide d’une ou deux grandes spatules. Attention cependant, manœuvre délicate, votre cookie peut se casser, faites preuve de délicatesse !

Cookie géant vegan

Et voilà ! Votre cookie géant vegan est prêt ! Il ne reste plus qu’à attendre un tout petit peu qu’il refroidisse et vous pourrez le découper en autant de parts que vous voulez…

Attention c’est vraiment un régal, ça peut vite devenir addictif 😉 Je vous aurai prévenus !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *