Gâteau basque au chocolat

Gâteau basque au chocolat sans lactose

J’ai découvert cette recette de gâteau basque au chocolat sur le compte d’un blogueur food incroyable, @juchamalo, un dingue de flan pâtissier. Il a eu la grande gentillesse de me donner sa recette, que j’ai adaptée sans lactose et croisée avec une autre recette traditionnelle basque. Le résultat est énorme !!! Je n’avais jamais mangé de gâteau basque au chocolat avant, j’étais résolument dans le clan « crème vanille » (vs le clan « cerises »). mais quand je l’ai goûté j’ai changé d’avis, c’est dément ce gâteau. Une pâte croustifondante, une crème comme un flan, à se damner, et la puissance du goût du chocolat noir, c’est irrésistible !

Bref, cela fait 35 ans que je vais au Pays Basque et que j’aime ce pays, et j’aurai attendu jusqu’à aujourd’hui pour en essayer la recette emblématique 🙂 Faut bien se garder des petits plaisirs 🙂 Je vous livre donc cette recette en espérant que vous l’apprécierez autant que moi !

  • Niveau : moyen
  • Préparation : 1h30 + repos 2 heures
  • Cuisson : 35-40 minutes

Ingrédients pour un gâteau basque au chocolat de 22 cm de diamètre :

Pâte à gâteau basque au chocolat :

  • 170 g de margarine
  • 100 g de sucre
  • 100 g de cassonade
  • 360 g de farine
  • 2 CS rases de poudre d’amandes
  • 10 g de levure chimique
  • Deux œufs et un jaune
  • Une grosse pincée de sel
  • 30 g de cacao en poudre (Van Houten)

Crème pâtissière :

  • 500 ml de lait matin léger sans Lactose
  • Une gousse de vanille
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 110 g de jaunes d’œufs (6 jaunes)
  • 70 g de sucre
  • 42 g de maïzena
  • 42 g de poudre à flan
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuillère à soupe de rhum
  • 200 g de chocolat noir

Et 1 jaune d’oeuf pour la dorure.

Pour réaliser ce gâteau basque au chocolat j’ai utilisé un moule en céramique spécial gâteau basque, acheté à Saint Jean-de-Luz, mais vous pouvez utiliser un moule en métal à glissière, assez facile à démouler, ou un moule à manqué traditionnel. N’utilisez pas de moule en silicone surtout, trop mou pour cette recette un peu délicate à préparer. Et n’oubliez pas qu’il faut que votre pâte soit très froide, elle sera plus facile à manipuler.

Préparation :

D’abord la pâte

Dans un faitout, fouettez la margarine en morceaux, les deux sucres et le sel, et faites les blanchir.

Ajoutez le jaune d’oeuf puis les 2 œufs et la pointe de sel et travaillez de nouveau.

Versez dessus en les tamisant la farine, la levure et le cacao en poudre, puis la poudre d’amandes. Mélangez rapidement car il ne faut pas trop travailler la farine sinon la pâte deviendra élastique et se rétractera à la cuisson.

Formez une boule en farinant vos mains (ça colle un peu !) Déposez-la sur du film alimentaire, aplatissez la un peu en galette et enveloppez-la dans ce film.

Enfin, placez-la dans le haut de votre frigo pour 2 heures à une nuit (le mieux est de la préparer la veille si vous pouvez).

Puis la crème pâtissière au chocolat

Dans une grande casserole, faites chauffer le lait avec une gousse de vanille fendue en deux et grattée.

Pendant que ça chauffe, fouettez les jaunes d’œufs avec le sucre dans un saladier, puis ajoutez la poudre à flan, la Maïzena et la pincée de sel. Fouettez vivement.

Lorsque le lait bout, mélangez un tour, retirez la gousse de vanille et égouttez-la bien au-dessus de la casserole.

Versez ensuite doucement le lait bouillant sur le mélange des jaunes d’œufs en fouettant en même temps pour que les jaunes ne cuisent pas.

Transvasez le mélange dans la casserole et remettez sur feu moyen.

Fouettez bien la crème pendant une ou deux minutes pour qu’elle ne coagule pas. Le mélange va prendre corps très vite. Ce n’est pas la peine de cuire cette crème aussi longtemps qu’une crème pâtissière, le four va la cuire aussi.

Otez la crème du feu et ajoutez la cuillère de rhum, puis faites fondre le chocolat noir haché en petits morceaux. Mélangez bien le tout pour que la crème soit bien homogène.

Réservez la crème dans un plat, filmez-la et la laissez-la refroidir au frigo.

Le montage du gâteau

Graissez et farinez votre moule à gâteau au préalable et placez-le au frais 10 minutes.

Préchauffez tout d’abord votre four sur 180° C.

Sur une feuille de papier cuisson bien farinée, étalez la pâte en rectangle sur 1/2 centimètre d’épaisseur. N’hésitez pas à bien fariner votre rouleau et le papier pour que la pâte ne reste pas collée dessus.

Coupez des cercles :

  • de la taille du moule + 1,5 cm pour le premier
  • à la taille du moule pour le 2ème.

Remettez celui-ci tout de suite sur un film alimentaire au congélateur, il faut qu’il soit très froid.

Mettez le plus grand disque de pâte dans le fond du moule en remontant le long des parois pour les recouvrir. Appuyez bien pour que ça adhère.

Puis versez la crème au chocolat au centre en la répartissant jusqu’aux 3/4.

Le garnissage du gâteau basque au chocolat avec la crème
Le garnissage du gâteau basque au chocolat avec la crème

Sortez du congélateur le second disque, sur son film. D’un geste ferme et rapide, en visant pour bien centrer, retournez-le sur la crème. C’est l’étape la plus délicate du gâteau ! Essayez de bien viser 😉

L'étape la plus délicate dans la réalisation du gâteau basque
L’étape la plus délicate dans la réalisation du gâteau basque

Scellez ensuite les bords en appuyant un peu sur les bords de la pâte. Cette étape est importante car sinon la crème peut s’échapper à la cuisson 😉

Dorez enfin le dessus de votre gâteau basque au chocolat avec un jaune d’œuf et un pinceau de cuisine en silicone.

Dernière étape avant la cuisson
Dernière étape avant la cuisson

Et enfin la cuisson du gâteau basque

Enfournez pour votre gâteau basque au chocolat 35 à 40 minutes à 180° C. Veillez à ce qu’il ne noircisse pas à la fin.

Gâteau basque au chocolat
Gâteau basque au chocolat

Laissez le bien refroidir ensuite avant de le démouler, sinon il se casserait.

Gâteau basque au chocolat
Gâteau basque au chocolat

Glissez une fine lame de couteau tout le long de la paroi interne de votre moule avant de le faire, pour qu’il se décolle parfaitement.

La découpe est irrésistible !

Et voilà, votre gâteau basque au chocolat est prêt à être dévoré ! Mon conseil : si vous attendez le lendemain pour le déguster il sera encore meilleur !

Gâteau basque au chocolat
Gâteau basque au chocolat sans lactose

Si vous aimez les gâteaux au chocolat bien crémeux, vous adorerez :

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *