Tarte aux fraises à la crème sans lactose

Tarte aux fraises à la crème sans lactose

Les fraises quand c’est la saison c’est tellement savoureux qu’il ne faut pas s’en priver ! Je vous donne ici ma recette préférée de tarte aux fraises, à la crème, sans lactose, parce que la simplicité, c’est souvent ce qu’il y a de meilleur en pâtisserie. Une bonne pâte sablée bien fondante, une délicieuse crème pâtissière onctueuse, très vanillée, et plein de fraises dessus. Pas trop de gras, pas trop de sucre, et sans lactose. C’est comme ça que je l’aime. J’espère que vous aussi. Les bases (la pâte et la crème pâtissière, je les ai apprises dans le livre de Chef Régis et Chef Damien de 750g « CAP pâtissier en candidat libre ». C’est ma référence pour toutes les techniques de pâtisserie. Petite anecdote : j’ai donné cette recette à un ami récemment, qui se reconnaîtra. Sa testeuse en chef lui a dit qu’elle n’en avait jamais mangé de meilleure 😊  Alors enjoy !

  • Préparation : 45 minutes
  • Repos : une heure.
  • Cuisson (à blanc) : 18 minutes

Ingrédients pour une grande tarte aux fraises à la crème sans lactose  de 8 – 10 personnes

Pour la pâte sablée :

  • 300 g de farine T55
  • 100 g de sucre glace
  • 180 g de margarine (Planta fin ou autre, mais surtout pas de margarine aux Omégas 3, ça lui donne un arrière-goût de poisson très désagréable)
  • 1 gros jaune d’œuf
  • Une pincée de sel

Pour la crème pâtissière :

  • 750 g de lait de soja, de riz ou d’amande, ou de lait Matin Léger de Lactel
  • 1 gousse de vanille
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 90 g de sucre semoule
  • 120 g de jaunes d’œufs environ (soit 6 gros jaunes d’œufs)
  • 30 g de maïzena
  • 50 g de poudre à crème (celle qui sert à faire le flan. Chez Alsa par exemple. Si vous n’en avez pas, mettez juste 80 g de maïzena)

Pour la garniture :

  • 300g de fraises de qualité pour qu’elles aient du goût !

Préparation de la tarte aux fraises

La crème pâtissière sans lactose tout d’abord

Commencez par la crème pâtissière qui doit refroidir au moins deux heures au frigo.

Préparez votre gousse de vanille et le lait :

Lissez-la sur toute la longueur avec un couteau et coupez un des deux bouts. Puis cisaillez-la en deux dans l’épaisseur sur toute la longueur. Ensuite, raclez l’intérieur de la gousse, d’un côté puis de l’autre, avec la lame du couteau.

Faites chauffer le lait, dans une casserole avec les graines de vanille et la gousse entière. Ajoutez-y le sachet de sucre vanillé, c’est une petite astuce qui empêche le lait d’accrocher au fond de la casserole.

Quand le lait bout, éteignez le feu. Lassez-le ensuite infuser pendant 10 minutes, pour que la gousse de vanille développe tous ses arômes.

En parallèle, fouettez vivement les jaunes d’œufs avec le sucre dans un saladier pendant trois minutes. Il faut les faire blanchir et prendre du volume. Saupoudrez ensuite la maïzena et la poudre à crème par-dessus et mélangez encore pour tout homogénéiser.

Réchauffez le lait une minute, puis retirez la gousse de vanille et versez le lait chaud doucement sur le mélange œufs-sucre en fouettant bien. Attention à ne pas verser la crème bouillante trop rapidement sur les jaunes d’œufs sinon ça les ferait cuire.

Surveillez bien la cuisson de la crème !

Quand vous avez bien tout mélangé dans votre faitout, reversez la crème dans la casserole.

Remettez-la sur feu moyen 3 minutes environ en mélangeant avec un fouet sans vous arrêter. J’utilise un fouet pour être sûre que ça ne fasse pas de grumeaux. Autre petite astuce : quand la crème va commencer à figer (très vite) la mousse à la surface disparait. Là il faut fouetter encore plus fort et arrêter très vite le feu.

Après arrêt du feu, continuez à fouetter 30 secondes en raclant bien le fond de la casserole pour que ça commence à refroidir sans faire de grumeaux.

Versez la crème pâtissière dans un grand plat bien propre et sec. Laissez-la refroidir à température ambiante en la recouvrant avec du film alimentaire « au contact » pour éviter qu’une pellicule ne se forme dessus. Puis glissez-la dans votre frigo dans la partie la plus froide, pour deux heures.

Mettez votre crème pâtissière au frais
Mettez votre crème pâtissière au frais

La pâte sablée ensuite :

Lavez-vous bien les mains au préalable.

Puis dans un saladier, mélangez à la main ou au robot avec une feuille, la margarine froide coupée en petits morceaux, le sucre glace, la pincée de sel et la farine en dernier.

Pétrissez rapidement jusqu’à ce que le mélange ait cette texture « sablonneuse » typique de cette pâte. Attention à ne pas trop travailler votre pâte, elle se rétracterait et serait « élastique ».

Quand l’ensemble est à peu près homogène, ajoutez le ou les jaunes d’œuf et malaxez encore quelques instants.

Là vous allez « fraiser » votre pâte : posez-la sur votre plan de travail légèrement fariné. Puis écrasez-la avec la base de la paume de votre main en la poussant en avant, cela mélangera bien tous les ingrédients.

Rassemblez ensuite votre pâte sablée en boule et déposez-la sur un film alimentaire. Aplatissez-la un peu pour qu’elle forme comme un gros galet et refermez le film par-dessus.

Et hop ! Au frigo pour une heure !

Pâte sablée
Pâte sablée

Petite astuce si vous êtes très pressés, comme certains jours où on s’y prend à la dernière minute : placez votre pâte 15 minutes au congélateur, puis passez à la cuisson. Elle sera quand même très bonne je vous rassure 😉

La cuisson à blanc de la pâte :

Sur une feuille de papier sulfurisé aux dimensions de votre moule à tarte, étendez la pâte avec un rouleau fariné, pas trop finement.

Déposez votre pâte sablée sur votre moule
Déposez votre pâte sablée sur votre moule

Avec cette pâte, garnissez un moule à tarte (25-30 cm de diamètre). Puis coupez la pâte qui dépasse avec un couteau, en biais. Attention à bien coller les bords au moule car elle va gonfler un peu à la cuisson et ils risquent de « piquer du nez » sinon.

Puis coupez la pâte qui dépasse avec un couteau, en biais.
Puis coupez la pâte qui dépasse avec un couteau, en biais.

Piquez le fond de la tarte avec les dents d’une fourchette dans tous les sens, et faites-la précuire « à blanc » 18 minutes à 190°.

Petite info utile : Une pâte sablée moins cuite sera plus fondante, donc ne forcez pas, elle durcirait trop.

Votre pâte sablée est prête. Il ne vous reste plus qu’à la sortir du four et à la garnir !

Votre pâte sablée est prête.
Votre pâte sablée est prête.

L’assemblage final

Laissez-la refroidir et garnissez-la avec la crème pâtissière au moyen d’une spatule souple.

Puis terminez avec les fraises préalablement lavées (avant de les équeuter), et coupées en deux dans le sens de la longueur.

Tarte aux fraises à la crème sans lactose
Tarte aux fraises à la crème sans lactose

Pour le côté artistique je vous laisse jouer avec votre imagination 😉

Tarte aux fraises à la crème sans lactose
Tarte aux fraises à la crème sans lactose

Voilà ! Votre tarte aux fraises à la crème, sans lactose, est prête. Il ne vous reste plus qu’à entrer en scène et à vous régaler 😊

Tarte aux fraises à la crème sans lactose
Tarte aux fraises à la crème sans lactose
Tarte aux fraises à la crème sans lactose
Tarte aux fraises à la crème sans lactose

Et si vous aimez les desserts aux fraises, vous devez absolument essayer mon fraisier sans lactose comme un chef, absolument irrésistible !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *