Baci di Dama

Ces petits gâteaux italiens d’une douceur merveilleuse, les « Baisers de la Dame » proviennent de la région du Piémont. Le biscuit est légèrement craquant et la crème chocolat-noisettes fond dans la bouche, c’est unique ! Ça ne m’étonne pas des Italiens qu’ils aient inventé pareil petit gâteau 😉 Les Baci di Dama ressemblent à des petits macarons mais sont plus arrondis dessus, sans cette couche lisse et brillante, et sont fabriqué à base d’amandes et de noisettes… et sans œufs.

Petite astuce personnelle : si je n’ai pas de poudre de noisettes, je broie moi-même au mixeur les noisettes, finement mais pas complètement, pour laisser des petits morceaux. Ainsi les noisettes libèrent encore plus de saveurs que quand vous les achetez déjà en poudre. Il en est de même avec les amandes d’ailleurs, à retenir aussi pour d’autres recettes. Ici il faudra choisir, soit les noisettes soit les amandes, sinon vos Baci di Dama vont manquer de finesse malgré tout 🙂

Au café, ou goûter, c’est un pur délice, vous m’en direz des nouvelles !

 

Niveau : moyen

Préparation : 45 minutes

Cuisson : 25 à 30 minutes

Repos au frais : 30 minutes

 

Ingrédients pour environ 20 Baci di Dama :

  • 150 g de :
    • sucre
    • farine
    • margarine (celle de Planta Fin est la plus neutre à mon goût, n’utilisez surtout pas de margarine aux Omégas 3, ça donne un goût de poisson désagréable à la cuisson)
  • 75 g de :
    • poudre d’amandes
    • poudre de noisettes
  • 100 g de chocolat noir dessert (le chocolat Menier ou le Nestlé Dessert corsé sont top !)
  • 3 grosses cuillères à soupe de purée de noisettes (j’achète la purée de noisettes de Jean Hervé, bio, on la trouve dans tous les grands magasins et magasins bio autour de 12-13€ le pot de 350 g)

 

Préparation :

Tout d’abord les petits gâteaux :

Commencez par préchauffer votre four sur 140°, chaleur tournante.

Prenez un grand saladier et versez la margarine, la poudre d’amandes, la poudre de noisettes et le sucre, et remuez rapidement pour homogénéiser le tout.

Puis ajoutez la farine et mélangez sans trop insister, jusqu’à former une boule de pâte. Ne la travaillez pas trop longtemps, ce ne serait pas bon pour la texture des Baci di Dama.

Prélevez ensuite des portions de pâte d’environ 12 g chacune, et formez des petites boulettes entre les paumes de vos mains. Il faut qu’elles fassent toutes le même poids comme vous allez les assembler ensuite.

Sur la plaque de votre four déposez une feuille de papier sulfurisé et vos boulettes de pâte en les espaçant un peu. Il est probable que vous devrez faire deux fournées pour toutes les cuire (ou deux plaques dans le four en même temps et vous inversez la position des deux plaques à mi-cuisson).

Enfournez votre plaque (ou vos plaques) et laissez cuire 25 à 30 minutes. Vos Baci di Dama doivent être cuits mais pas trop, légèrement bombés et craquelés à la surface, mais à peine dorés.

Enfin, sortez-les du four et laissez-les refroidir sur une grille.

Pendant qu’ils refroidissent, préparez la crème chocolat-noisettes, ou « gianduja » :

Faites fondre doucement le chocolat noir au four micro-ondes dans une assiette  ou un bol, avec un peu d’huile de la crème de noisette. (Pas d’eau surtout ! ça « casse » le chocolat). Mélangez bien, le gras de l’huile va aider le chocolat à bien fondre.

Ajoutez la purée de noisettes et remuez le tout. Si besoin, faites réchauffer quelques secondes, et mélangez encore. Laissez un peu refroidir mais pas trop. Cette crème doit être suffisamment solide pour ne pas couler quand vous l’étalerez mais pas trop froide et dure sinon elle ne s’étalera pas.

Dernière étape : la garniture et l’assemblage des Baci di Dama

Prenez deux petits baci et garnissez le plat d’un des deux avec la crème, puis assemblez-les et posez-les à plat sur une belle assiette. Comme vous le feriez pour un macaron. Et ainsi de suite. Normalement la crème ne doit pas couler. Si c’est le cas, attendez quelques instants (secondes…) qu’elle refroidisse encore un peu.

Cette étape doit se réaliser rapidement pour garnir tous les Baci di Dama avec la crème à bonne température. Ne vous arrêtez pas en cours de route 😉

Enfin, la dame se faisant désirer, il vous faudra placer les petites merveilles au frais pendant 30 minutes (ou plus si besoin) en les isolant du reste du frigo par un film alimentaire sur le plat par exemple. Le chocolat ayant la mauvaise manie d’absorber les odeurs qui l’entourent.

Ainsi ils seront assemblés bien fermement et pourront être dégustés tranquillement. Enjoy !

Baci di Dama

Vous pourrez conserver facilement vos Bac di Dama 4 à 5 jours dans une boite hermétique et au frais… mais je parie qu’ils auront disparu avant !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *